interview

5 règles d’or pour recruter dans la restauration

Un bon restaurant, ce n’est pas qu’une cuisine de bonne qualité. C’est aussi une équipe complète qui s’assure du bon déroulement du service, et de la satisfaction du client. Cette dernière se doit donc d’être la plus efficace possible, en étant porteuse des valeurs de votre établissement. Mais comment recruter une équipe de choc ? L’Agence Taste vous dévoile ses 5 conseils clés pour un sans-fautes.  

Que vous soyez un grand restaurant avec un effectif important, ou un petit restaurant avec une équipe réduite, une chose est sûre : le travail d’équipe est la base de votre travail. Des employés capables d’anticiper, de s’entraider et coopératifs sont primordiaux pour garantir la réussite à votre établissement. Comment dénicher les meilleurs ? Suivez nos conseils !

1. Multiplier ses plateformes

On le sait, le secteur des CHR est très particulieret a parfois du mal à recruter du personnel. Turn-over, course aux extras, manque de candidatures… le recrutement peut souvent s’avérer très difficile pour les établissements.

Il est donc primordial de multiplier la visibilité de ses offres, et par conséquent les chances de recevoir des candidatures. Pour ce faire, il faut certes miser sur les plateformes traditionnelles (Hôtellerie-Restauration, Jobresto, Hotel-et-toque)… Mais aussi sur de nouveaux moyens d’élargir ses recherches, et on vous en donne quelques-uns :

  • Votre réseau professionnel

Auprès de vos prestataires, fournisseurs ou encore collègues du secteur, n’hésitez pas à parler de vos offres autour de vous. De cette façon, vous aurez l’opportunité de recruter une personne de confiance que l’on vous aura recommandée, et le processus de recrutement sera facilité.

  • Les réseaux sociaux 

Parce qu’ils sont vos nouveaux outils de communication… Ils peuvent aussi devenir vos nouveaux outils de recrutement ! En publiant vos offres sur vos réseaux sociaux, vous avez une visibilité incomparable et c’est le moyen de toucher de nouveaux profils ! De plus, les réseaux sociaux sont plus ludiques, et vos futures recrues ne sont peut-être qu’à un clic de rejoindre votre équipe ! L’enseigne Bagelstein n’hésite par ailleurs pas à publier toutes ses offres sur ses réseaux… alors pourquoi pas vous ?

 

2. Anticiper vos besoins

Parce que la restauration est un secteur qui peut connaître de fortesvariations d’activités, il est très important d’être en mesure d’évaluer à l’avance l’effectif dont vous allez avoir besoin.

Lorsque des périodes de fortes activités de votre établissement, il est évident que votre équipe va s’agrandir pour subvenir à l’affluence des clients. Par conséquent, soyez prévoyants et commencez au plus tôt vos processus de recrutements.

De cette manière, vous éviterez tout d’abord les fortes périodes auxquelles la plupart du secteur recrute, mais également, cela vous permet de ne pas être dans un rush et donc de mieux sélectionner vos recrues.

 

3. Fidéliser le personnel

L’une des caractéristiques phare des CHR, c’est que c’est un secteur en mouvement constant. Qu’il s’agisse de turn-over ou d’extras, les établissements sont souvent amenés à changer régulièrement d’équipe et de recruter du personnel pour de courtes périodes.

La clé, c’est donc de porter une attention particulière à l’intégration et à la formation de vos nouvelles recrues. Un salarié immergé dans un environnement agréable, une bonne ambiance de travail avec des supérieurs à l’écoute permettra au salarié de se sentir totalement intégré à l’équipe.

De cette manière, vous lui assurez des conditions optimales et, peut-être, l’envie de réintégrer un jour votre équipe si l’occasion se présente de nouveau, tout en vous évitant de devoir reformer une nouvelle personne.

 

4. Définir ses attentes

L’une des conditions primordiales pour mener à bien son recrutement, c’est avant tout de savoir ce que vous recherchez vous-même. Des profils spécifiques, des savoir-faire en particulier ?

Pour vous aider dans ce moment crucial, il est donc important de définir les profils que vous recherchez. Par exemple, une personne plus expérimentée, sans nécessairement de diplômes peut venir renforcer l’équipe lors des fortes périodes d’activité. Également, un profil spécialisé dans un certain type de produit pourra répondre à une tendance… C’est à vous de choisir ! Une fois cela fait, il sera d’autant plus facile de mettre la personne en situation comme on vous l’explique dans notre dernière règle d’or.

 

5. Tester le candidat

Parce que la restauration est un secteur jonché de situations variées et parfois imprévues, il est important d’apprendre à connaître votre candidat . Sa personnalité, son esprit de réactivité et ses compétences seront des caractères essentiels qui permettront de gérer les situations de crise de votre établissement.

Donnez alors des exemples de situations délicates qui peuvent être susceptibles d’arriver, et demandez-lui comment il gérerait la situation. De cette manière, vous serez en mesure d’évaluer son attitude et de juger s’il est apte à intégrer l’équipe de votre établissement.

 

Maintenant que vous connaissez les règles d’or du recrutement, c’est à vous de jouer !