top tendances Sirha

5 tendances repérées au Sirha 2019

Le Sirha, rendez-vous mondial incontournable des secteurs de la restauration et de l’hôtellerie s’est tenu du 26 au 30 janvier dernier à Lyon. Nous y étions ! Alors quelles sont les tendances que nous avons repérées cette année ?

 

Le local et les circuits courts

Aujourd’hui, 60% des clients recherchent une offre locale en restauration, c’est à dire une offre où les produits consommés sont plus proches des consommateurs. Ainsi, ces derniers accorderont davantage leur confiance aux restaurateurs qui appliquent cette politique. Cette exigence des consommateurs s’inscrit dans la prise de conscience de l’ensemble du secteur de la restauration concernant l’impact des professionnels sur leur environnement que ce soit sur la nature ou sur la santé des consommateurs.

 

Pour répondre à cette demande, les professionnels s’adaptent en faisant appel aux petits producteurs et en privilégiant l’acheminement de certains de leurs produits par les circuits courts, c’est à dire sans passer par des intermédiaires. Un restaurant ira ainsi à la rencontre des producteurs pour s’approvisionner en produit de meilleure qualité, plus sains pour la santé et l’environnement. Ce nouveau mode de distribution crée de nouvelles dynamiques dans le monde de la Food.

 

Cette tendance s’est tout particulièrement manifestée au Sirha par l’organisation même du salon, où les producteurs étaient disposées par pays et régions, plébiscitant par là la pertinence du penser local.

 

L’écosystème des food start-up

Depuis quelques années, grâce aux incubateurs ou au système de financement par crowd funding par exemple, les start-up ont une place prépondérante dans l’environnement entrepreneurial français, et de plus en plus dans le secteur de la food. C’est pourquoi pour répondre à cette tendance et s’inscrire dans l’ère du temps, le Sirha 2019 a ouvert le village start-up en partenariat avec le Crédit Agricole, un espace entièrement dédié aux jeunes entrepreneurs.

 

Dans ce village start-up, certaines entreprises nous ont tapé dans l’œil, commeYes it is, proposant un service numérique de traçabilité des objets pour une meilleure identification et authentification de ces derniers. Dans le secteur de la food, ce service facilitera sans aucun doute les liens entre producteurs et restaurateurs, mais aussi entre distributeurs et consommateurs. Autre service intéressant : Tag my Food, start-up s’inscrivant dans les dynamiques éco-responsables d’aujourd’hui, vous permettra de connaître l’origine de vos produits.

 

Le salon des chefs !

Cette année les chefs sont plus que jamais à l’honneur ; comme les start-up, un espace leur est dédié pour le plus grand bonheur des passionnés de cuisine mais pas seulement !  Le Sirha 2019 nous a réservé de nombreuses surprises allouant des espaces à de nombreux corps de métiers tel que les métiers de bouches, la pâtisserie ou encore l’œnologie.

 

Mais le plus impressionnant était certainement les trois grands concours culinaires réunissant de nombreux professionnels et chefs. Le plus connu, le Bocuse d’or, a été remporté par le Danemark à la suite de deux jours de compétition. La coupe du monde de pâtisserie quant à elle s’est vue soulevée par la Malaisie pour cette édition 2019.

 

Cuisine en scène a également mis les chefs à l’honneur, cette grande baie vitrée qui permettait d’observer les plus grands chefs du monde et d’en apprendre davantage sur leur cuisine a été très appréciée et nous a comblé au cours des différentes compétitions nationales ou internationales.

Le Renouveau des grandes surfaces

Les super et hypermarchés s’essoufflent et doivent aujourd’hui se renouveler pour contrer la concurrence que représente les producteurs locaux ainsi que la demande des consommateurs qui privilégient de plus en plus les circuits courts.

 

Pour répondre à cette concurrence, la grande distribution innove et se modernise. De plus en plus de super et hypermarchés mettent en place la livraison à domicile grâce au modèle du « click and collect ». Par ailleurs, dans le but de paraître plus proche des producteurs et de promouvoir des produits bios et éco-responsables, certaines chaînes ont mis en place de nouvelles gammes de produits répondant à ces nouveaux codes. Par exemple, Auchan avec sa gamme « saveur d’or » ou Leclerc avec « Alliance locale ».

 

La communication digitale, un nouvel acteur essentiel des secteurs de la Food

Qu’il s’agisse de restaurateurs ou de professionnels de l’agro-alimentaire, la communication digitale n’a jamais eu une aussi grande place dans les entreprises de la food! En effet, Il paraît essentiel de nos jours de communiquer sur Internet à propos de son établissement ou de son produit pour attirer de nouveaux clients ou consommateurs. Afin d’être en accord avec son époque, la communication digitale se démocratise auprès des acteurs du secteur de la food et des CHR.

 

Pour conclure, cette édition du Sirha a donc été riche en enseignements et en tendances nouvelles ou confirmées. Nous avons hâte de voir lesquelles de ces tendances vont se renforcer dans les années à venir.