Accueil » Expertise digitale » Quel objectif choisir pour réaliser vos photos culinaires ?

Quel objectif choisir pour réaliser vos photos culinaires ?

Il est parfois difficile de s’y retrouver face à la multitude d’appareils photo et d’objectifs sur le marché de la photographie, ainsi que par la complexité des termes techniques. Pour vous, restaurateurs, à l’ère du marketing digital, il est désormais devenu essentiel de mettre en avant votre restaurant sur les réseaux sociaux à travers des photos culinaires gourmandes et de qualité professionnelle, pour ainsi développer votre image et élargir votre clientèle.

 

Si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans la photographie culinaire, pour développer l’image de votre établissement, ou améliorer la qualité de vos photos en utilisant les bons objectifs et ainsi mettre en avant le savoir-faire culinaire de votre restaurant à travers des photos gourmandes, appétissantes et de qualité, nous vous donnons à travers cet article, des conseils pour choisir l’objectif adapté à vos besoins, afin de réaliser vos propres photos culinaires.

 

Choisissez des objectifs photos adaptés à vos besoins culinaires !

 

La plupart du temps, à l’achat d’un appareil photo reflex, il vous est fourni un objectif zoom de base, généralement un 18-55 mm, idéal pour débuter. Cet objectif est parfait pour photographier la vie courante, pour la réalisation de photo généraliste. Facile à transporter, il vous permet de zoomer et de régler votre prise de vue tout en ayant une qualité d’image agréable. Comme tout objectif de base, il devient rapidement restrictif notamment au niveau du zoom et de la macro. Pour améliorer vos photographies, les appareils reflex ont des objectifs interchangeables, vous offrant donc une grande possibilité de création, selon le rendu photo que vous souhaitez.

 

Trois objectifs indispensables pour réaliser vos photos culinaires :

 

  • Macro 100 mm : La macro 100 mm vous offre une mise au point très précise, pour vous garantir un résultat exceptionnel. Il sera idéal pour effectuer des plans rapprochés de vos plats et ainsi faire une mise au point sur des détails tels que des garnitures, jeux de textures, ainsi que de saisir les plus petits détails de vos dressages, tout en ayant une profondeur de champ faible.
  •  

  • 85 mm : Le 85 mm focale/1.4 dispose d’une grande ouverture, il crée un flou d’arrière-plan époustouflant. Même en basse lumière, vos photos seront réussies. Cet objectif va apporter de la profondeur à vos assiettes et ainsi mettre en avant votre élément principal tel qu’un plat, une scène de dressage tout en ayant une profondeur de champ intéressante.
  •  

  • 50 mm : Le 50 mm focale/1.8 vous offre une grande ouverture, une prise des photos en basse lumière et une profondeur de champ inédite. Ici, pour vos photos culinaires cet objectif sera considéré comme un objectif grand angle. Vous pourrez alors réaliser des clichés de haute qualité avec un magnifique flou d’arrière-plan comme des photos de mise en scène de vos plats, tables garnies, des vues aériennes de vos tables et plats. Mais, attention à ne pas trop vous rapprocher au risque de créer une distorsion de perspective.

Pendant la réalisation de vos photos culinaires, pensez bien en amont à la mise en scène de vos plats, à la luminosité, à la minutie de votre dressage pour ainsi en retirer la meilleure photographie. Lors de votre shooting, n’hésitez pas également à changer d’objectifs en fonction de vos besoins et du résultat que vous souhaitez. Ici nous vous avons présenté trois objectifs à focale fixe, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de zoom, c’est à vous de bouger dans l’espace pour vous rapprocher ou vous éloigner de votre scène. Par la suite, il vous sera toujours possible de retoucher vos photos grâce à des logiciels adaptés. Faites parler votre créativité !

 

Pour Conclure

Choisir un objectif est donc propre à chacun, notamment selon le rendu visuel qu’il souhaite capturer. Toutefois, il est recommandé en photographie culinaire d’utiliser des objectifs à la focale proche de la vision humaine comme avec le 50 mm et le 85 mm, et en complément pour réaliser des gros plans le 100 mm, mais néanmoins si l’achat d’un objectif vous freine, apprivoisez déjà le 18-55 mm ! En effet, capturer des instants culinaires demande forcément des connaissances techniques et une certaine prise en main. Pour autant, avec un peu de pratique, tout le monde est capable de réaliser des photos culinaires. Il vous suffit simplement de vous lancer. À vos appareils photo, prêt, photographiez !

 

Nos derniers articles