Accueil » Marché de la restauration » Les différents temps de consommation en restauration

Les différents temps de consommation en restauration

Accueil » Marché de la restauration » Les différents temps de consommation en restauration

Face aux mutations de la consommation alimentaire hors domicile, bien connaître les nouveaux usages de la clientèle est un bon moyen de démarquer votre établissement de restauration de ceux de vos concurrents

Petit bréviaire des temps de consommation en restauration

On dénombre actuellement 6 temps de consommation principaux répartis tout au long de la journée :

  • Le petit-déjeuner, le matin avant 10h30
  • L’encas du matin
  • Le déjeuner
  • Le “frigo vide”, qui correspond à de la consommation alimentaire opportuniste entre 16h et 18h
  • L’apéro-afterwork
  • Le dîner

De plus, un nouveau moment est apparu récemment sur le weekend : le brunch. Inspirées du modèle anglo-saxon, de nombreux établissement ont mis en place ces formules, sur une période assez large : 10h – 15 h qui couvre à la fois le petit-déjeuner et le déjeuner.

L’apéro After-work a également connu un bel essor et est devenu en quelques années un véritable vecteur social, représentant une partie de chiffre d’affaire non négligeable pour les professionnels de la restauration.

Les clés du succès

Face à la mutation du comportement du consommateur, qui occupe de plus en plus les moments du frigo vide, de l’afterwork et du brunch, les établissements de la CAHD doivent adapter leurs offres afin de séduire un maximum de client. Un établissement devra au minimum se positionner sur 3 temps de consommation afin de réussir à toucher le plus grand nombre de consommateur.

Ainsi, les célèbres brasseries et terrasses parisiennes sont un modèle historique pertinent mêlant tous les moments du petit-déjeuner jusqu’au dîner. Bien qu’on observe un élargissement des plages horaires destinés aux trois principaux temps de consommation : petit déjeuner, déjeuner et diner, ces établissements ont naturellement intégré les nouveaux moments de consommation dans leur offre.

Beaucoup d’établissements deviennent alors des lieux de vie couvrant tout le spectre des moments et des modes de consommation, mêlant par exemple un coffeshop d’un coté et une épicerie fine de l’autre. Cela donne au client une grande flexibilité en lui permettant de consommer sur place ou à emporter quand il le souhaite.

L’importance de la communication

Si vous êtes ouverts en continu néanmoins, encore faut-il que vos clients potentiels le sachent ! Face à la multitude d’offres présentes sur le marché et ces nouveaux temps de consommation, une bonne communication digitale est alors essentielle pour faire connaître votre singularité et cibler de manière précise des clients à différents moments de consommation.

L’agence Taste vous accompagne et vous conseille sur la communication digitale de votre établissement.

 

Nos derniers articles