Accueil » Marché de la restauration » Vente à emporter et livraison: le guide ultime pour réussir

Vente à emporter et livraison: le guide ultime pour réussir

La crise sanitaire de 2020 a fait exploser la vente à emporter et la livraison dans de nombreux secteurs et particulièrement celui de la restauration. Face à une fermeture si soudaine, les métiers de bouche ont dû adapter leur offre pour continuer leur activité.

 

Il y a encore quelques années, ce phénomène était exclusivement réservé aux chaînes de restauration rapide. Aujourd’hui, ce service s’est démocratisé pour accueillir tous les types de restauration, du fast-food au traditionnel en passant même par les restaurateurs étoilés. Face à un secteur durement fragilisé cette année, faire le choix de développer son offre de livraison et de vente à emporter peut-être une solution pour apporter un revenu complémentaire. Mais comment s’y adapter ? Nous vous dévoilons quelques pistes pour réussir le lancement de cette nouvelle offre.

 

1. Les règles d’hygiène

 

Nous savons que depuis des mois on vous le rabâche, mais nous ne pouvions écrire cet article sans en parler. Nous parlons bien évidemment des règles d’hygiène. Le respect des nouveaux protocoles d’hygiène est devenu crucial, et la vente à emporter et la livraison n’y échappent pas. N’oubliez pas d’appliquer les règles essentielles : le port du masque, se laver les mains, adapter la mise en place de son restaurant afin de faciliter l’accès pour la vente à emporter, mettre à disposition du gel hydroalcoolique. De plus, l’étiquetage avec la date de péremption et la date de fabrication est important pour éviter par la suite tout problème alimentaire. Cela peut vous paraître évident, mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal !

 

 

2. Des emballages adaptés aux recettes

Si vous décidez de mettre en place ce nouveau service, vous devrez réfléchir un peu différemment d’un service en salle. Il faudra donc que vous vous penchiez sur la question de quels plats pourraient être éligible à la vente à emporter. N’oubliez pas de penser à toute la famille, avec des plats healthy, végétariens, gourmands ainsi que pour les enfants. Les plats doivent généralement être pratiques à manger et à réchauffer comme une pizza par exemple.

 

Mais aujourd’hui grâce à la démocratisation de la livraison et de la vente à emporter, tout est possible, même des plats plus travaillés peuvent être pertinents en livraison : on a même vu des fondues savoyardes ou encore des canards à l’orange séduire une large clientèle !

 

Parlons-en des emballages ! On y pense pas forcément, mais les emballages sont un prolongement de l’expérience donnée dans votre restaurant. Votre cuisine peut être délicieuse mais si elle arrive froide et renversée alors cela anéantira tous vos efforts. C’est pourquoi, vous devez prêter une attention toute particulière au choix de vos emballages.

 

La taille, leur étanchéité, le sac pour le transporter, les couverts, les récipients en plastique réutilisables, en verre, en carton, c’est à vous de choisir en fonction de votre budget et de l’image que vous voulez refléter. Aujourd’hui, il est important de ne pas négliger son impact environnemental avec les emballages car 63% des consommateurs français plébiscitent fortement la recyclabilité de ces derniers.

 

3. La prise de commande

 

Ce nouveau mode de consommation en pleine expansion est une tout autre façon de travailler pour vous restaurateurs qui n’en avez pas l’habitude. Mettre en place une prise de commande à votre image est donc plus qu’essentiel pour gérer cette nouvelle activité sans se perdre dans les commandes. Car toutes les erreurs entachent la satisfaction de votre clientèle. Tout d’abord, vous devez définir la manière dont vous souhaitez que vos clients commandent. Trois solutions s’offrent à vous:

  • Classique : 

La prise de commande se fait par téléphone et/ou par mail, un moyen simple et tout à fait efficace. Vous devrez définir le processus de commande étape par étape avec votre équipe, c’est-à-dire, savoir qui prend les commandes, où l’enregistrer, s’assurer qu’il ne manque rien et avoir une bonne communication en interne pour ne pas se tromper et oublier des commandes.

 

  • Indépendante : 

Vous avez votre propre site internet et vous souhaitez en plus de la prise de commande par téléphone et mail y proposer le Click & Collect. Grâce à ce système, le client a la main sur sa commande, il retrouve tous vos plats disponibles sur votre site et peut prendre le temps de réfléchir. Pour vous, cela vous permet de gagner du temps, car vous n’avez plus besoin de prendre les commandes, tout est informatisé et centralisé. Pour le mettre en place, c’est simple il suffit de vous rapprocher de votre développeur web.

 

  • Plateforme :

Vous ne disposez pas de site internet ou vous voulez disposer d’une autre manière de prise de commandes que par téléphone et par mail. Vous pouvez alors vous rapprocher de différentes plateformes spécialisées dans la prise de commande en ligne de vente à emporter : Deliveroo, Just Eat, Ubereats, et bien d’autres encore. Toutes vos commandes seront centralisées à travers cette plateforme puis vous seront transmises. Les clients n’auront qu’à venir chercher leur commande sur place ou à attendre patiemment chez eux la livraison.

 

4. La communication

On y pense pas forcément tout le temps, mais la clé pour réussir sa vente à emporter et la livraison réside en majeure partie dans une communication efficace. Seule, accompagnée ou réalisée par un tiers, celle-ci est essentielle pour fidéliser votre clientèle mais bien évidemment pour développer votre image ainsi que votre visibilité. Toucher plus de monde à travers une communication sur les réseaux sociaux, c’est potentiellement attirer de nouveaux clients.

 

À travers votre communication, vous pourrez partager vos menus, vos offres du moment, vos photos sur les réseaux sociaux afin de les attirer mais surtout vous pourrez promouvoir votre nouvelle activité de vente à emporter et/ou de livraison.

 

Par ailleurs, il est important également de fidéliser sa clientèle en créant de l’exclusivité, vos clients se sentiront alors privilégiés.

La communication passe également par la mise en valeur de vos plats en photos. Lors de la prise de commandes, les clients n’ont pas la possibilité de regarder les plats qui défilent en salle, c’est pourquoi insérer des photos des plats que vous proposez sur votre carte de plat à emporter est important et bénéfique pour les mettre en appétit.

 

Pour conclure

Aujourd’hui, face à un changement des habitudes de consommation alimentaire dues notamment aux restrictions et aux confinements, vous pouvez vous restaurateurs si vous le souhaitez faire évoluer votre offre ! Certains d’entre vous ont certainement déjà adopté ce service mais pour celles et ceux qui n’ont pas encore franchi le pas, nous espérons qu’avec tous ces conseils vous serez bien armés pour le mettre en place dans votre établissement.

Consultez aussi notre dernière infographie pour en apprendre davantage sur le succès de la vente à emporter et la livraison en France !

 

Nos derniers articles